ASTUCES

Comment éviter le surendettement ?

Comment éviter le surendettement ? 2

Vous avez plusieurs crédits en cours et les difficultés à payer vos mensualités commencent à se faire sentir ? Vous craignez alors de vous retrouver en situation de surendettement. Que faire pour s’en protéger ? Pas de panique ! Dans cet article, vous allez découvrir tous nos conseils pour garder la maîtrise de vos dépenses et éviter l’engrenage du surendettement.

Qu’est-ce que le surendettement ?

Le surendettement, c’est quoi exactement ? Et quelles en sont les causes ?

Surendettement : la définition

En 2020, près de 110 000 dossiers de surendettement ont été déposés à la Banque de France¹. Ce fléau touche en effet de nombreuses familles, prises dans une spirale d’instabilité financière croissante. Le Code de la Consommation décrit le surendettement comme « l’impossibilité manifeste de faire face à l’ensemble de ses dettes non professionnelles exigibles et à échoir ». Une fois installée, cette situation s’aggrave au fil des mois, les personnes accumulant de plus en plus de dettes et se retrouvant dans l’incapacité totale à payer leurs loyers, mensualités de crédits et autres charges courantes.

Les causes du surendettement

Le surendettement n’arrive jamais par hasard. On peut distinguer deux causes principales menant à cette situation :

  • Les événements personnels, professionnels ou familiaux imprévus (divorce, licenciement, maladie…) ;
  • La mauvaise gestion du budget.

Les imprévus peuvent bouleverser soudainement l’équilibre financier d’une famille, bloquant les capacités de paiement des charges et de remboursement des emprunts.

Quant à la gestion du budget, elle conduit bien souvent au surendettement via des comportements à risque comme :

  • L’accumulation excessive de prêts (notamment pour payer les plus anciens crédits) ;
  • La non déclaration de tous les crédits en cours lors d’une nouvelle demande d’emprunt ;
  • Des dépenses plus élevées que les revenus gagnés.

Surendettement : que faire pour l’éviter?

Vous vous demandez comment ne pas tomber dans le surendettement ? En prenant certaines précautions, en étant conscient des risques et en gérant votre budget de façon rigoureuse, vous avez toutes les chances de ne jamais faire face à cette situation !

Éviter le surendettement en évaluant régulièrement sa santé financière

Pour maîtriser votre budget et conserver vos capacités de paiement et de remboursement, il est primordial de garder un œil sur vos finances. Pour cela, il est conseillé de réaliser un tableau (sur ordinateur ou sur papier) vous permettant de visualiser clairement :

  • Vos revenus fixes ;
  • Vos revenus complémentaires ;
  • Vos dépenses fixes (charges, loyer, mensualités de crédits…) ;
  • Vos dépenses courantes (courses alimentaires…) ;
  • Vos dépenses exceptionnelles (loisirs, vacances, réparations, etc.).

Votre budget ainsi détaillé, vous gagnez une vision précise de vos capacités de paiement et du reste à vivre dont vous disposez après paiement de toutes vos dépenses courantes.

Connaître ses capacités de remboursement

Vous avez probablement déjà entendu parler du danger des prêts personnels, accordés sans conditions par de multiples organismes. Ces crédits sont en cause dans de nombreuses situations de surendettement. Que faire alors pour éviter le piège des crédits à la consommation ?

Très faciles à obtenir, ces prêts sont généralement octroyés en ligne de façon très rapide. Sans une réelle et objective prise en compte de votre taux d’endettement, vous pouvez vite vous retrouver dépassé par les événements !

Avant de souscrire à un crédit, il est impératif de connaître vos capacités de remboursement et de ne pas les surestimer. N’empruntez pas en excès et soyez toujours raisonnable : souscrivez uniquement des prêts que vous pouvez rembourser.

La règle des 33 % est en cela très utile : faites en sorte que votre taux d’endettement (c’est-à-dire l’ensemble des charges et mensualités que vous payez chaque mois) ne dépasse pas 33 % de vos revenus.

Ce taux de 33 % est d’ailleurs systématiquement pris en considération par les banques avant d’accorder un crédit.

Placer des barrières de sécurité

Pour éviter le surendettement, il est primordial de sécuriser au maximum ses finances. Pour cela, veillez à obtenir les meilleures conditions d’emprunt. N’acceptez pas la première offre qui se présente ! Jouez sur la concurrence et étudiez bien le taux d’intérêt qui vous est proposé.

Il peut également être utile de souscrire à une assurance pour vos crédits les plus importants, ce qui vous offre une protection supplémentaire contre les imprévus qui pourraient déséquilibrer vos capacités de remboursement.

L’utilisation d’une carte de paiement rechargeable MYPCS peut aussi vous aider à mieux gérer votre budget. Cette carte élimine tout risque de découvert et vous permet de contrôler vos dépenses. Vous pouvez par exemple dédier une certaine somme pour vos loisirs ou vos courses et la placer sur cette carte afin d’être sûr de ne pas dépasser le budget défini au départ.

Enfin, prenez l’habitude d’épargner au maximum ! Mettre de l’argent de côté tous les mois vous permet en effet de pouvoir faire face aux coups durs, grâce à une réserve d’argent précieuse.

Je suis en situation de surendettement : que faire ?

Vous êtes à découvert à chaque fin de mois et vous croulez sous les relances de paiement du loyer, de l’électricité et des mensualités de crédits ? Vous vous retrouvez acculé par les dettes et l’engrenage du surendettement vous engloutit peu à peu ? Pas de panique ! Il existe heureusement des solutions pour s’en sortir.

Si vous vous demandez comment faire pour sortir du surendettement, sachez qu’il est avant tout nécessaire de faire face à la situation. Ne restez pas inactif, mais prenez les choses en main ! L’action mène toujours à la solution ! Commencez donc par contacter vos créanciers pour leur demander un aménagement de remboursement des sommes que vous leur devez. La renégociation d’un crédit immobilier permet par exemple souvent d’alléger ses charges mensuelles.

Le regroupement de crédits est également une solution possible au surendettement. Certains organismes peuvent en effet vous proposer un rachat de vos crédits en cours, afin de les rassembler et de réduire vos mensualités.

Une autre façon de faire face au surendettement est de faire le tri parmi vos possessions et de vendre certains meubles ou objets de valeur.

La dernière option en cas de surendettement installé et inextricable est le dépôt d’un dossier de surendettement auprès de la Banque de France. Si votre demande est acceptée, vous bénéficierez d’un plan de surendettement adapté et d’aides de manière à vous sortir efficacement de cette situation !

¹Source : https://particuliers.banque-france.fr/surendettement/chiffres-cles-et-bilan-national

Partager l’article :